vendredi 11 janvier 2013

Gaufres fourrées classiques à la vanille, cassonade et chocolat

Merci Marie-Henriette pour cette recette.

500 g de farine
1 pincée de sel
1 petite cc de cannelle
1 petite poignée de cassonade blonde (environ 50 g)
2 jaunes d'oeuf
1 oeuf entier
125 g de solo ou de planta (en bloc pas en barquette) ramolli
40 g de levure délayée dans une tasse de lait (125 à 140 ml, selon la qualité d'absorption de la farine)

La crème:
250 g de beurre frais fondu et tiédi
500 g de sucre impalpable ou cassonade ou... voir dans le déroulé de la recette
2 sachet de sucre vanilliné ou de  l'arôme vanille non sucré ou des graines de vanille
2 blancs d'oeufs battus en neige très ferme

Matériel indispensable
1 fer à gaufre à petits dessins
2 essuies de cuisine propre
1 couteau pointu
2 poids, plat à pâté, à four,...
4 mains,celle du mari, d'une amie ou d'un grand enfant

Mélanger ensemble les ingrédients afin d'obtenir une pâte homogène un peu plus molle que de la pâte à pain.
Laisser reposer 40' à couvert.
En faire des boules de la valeur de 2 cc, les allonger légèrement entre les paumes.
Prévoir un peu de farine en plus si nécessaire.
Les laisser lever entre 2 essuies propres.
Préparer la crème de fourrage:
1 parfum  ou plusieurs selon le goût, j'ai fait 1/4 vaille, 1/2 cassonade et 1/4 chocolat.
Faire fondre le beurre en 1 x si un seul parfum, dans 2 bols différents au cas contraire.
Dans l'un mettre 250 g de beurre fondu tiédi, 250 g de sucre impalpable, et de l'arôme vanille ou 1 sachet de sucre vanilliné ou les graines d'une gousse de vanille.
Dans le 2ème  remplacer le sucre impalpable par de la cassonade ou vergeoise.
Pour le fourrage chocolat, j'ai rajouté au goût (+ ou -2 cs) de cacao en poudre Van Houten non sucré.
Vous pouvez aussi aromatisé la préparation au sucre impalpable, de rhum, grand-Marnier,..., rajouté des amandes en poudre,...
Battre pour terminer les  2 blancs en neige très ferme et les ajouter aux crèmes.
Préchauffer le fer à gaufre, il doit être très chaud, pratiquement au maximum pour le mien.
Y déposer 2 boules de pâte, appuyer fortement, attention, cela cuit très vite, las gaufres doivent être blondes.
Vous allez remarquer qu'elles sont comme soufflées en ouvrant le gaufrier.
Les ouvrir en les coupant dans l'horizontal avec un couteau pointu, les fourrer, les poser et mettre un poids dessus afin de les coller(terrine à pâté,...dans le temps les gens posé un fer à repasser dessus).
Le temps de fourrer les suivantes.
L'idéal étant qu'une personne les cuise et les coupe, tandis qu'une autre les tartine de crème et les pose sous le poids. Chez moi, ce fut mon mari; maman était présente mais ces mains lui ont surtout servie à les manger.
Si il reste de la crème, elle peut servir aux tartines du petit-déjeuner.

Ces gaufres se conservent 3 semaines à 1 mois dans une boîte métallique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire